par l’Ensemble de clarinettes de l’Harmonie municipale de Besançon, et le Théâtre Le Philépat, c’est le troisième spectacle produit ensemble, après Le Concert impossible, et T’as voulu voir Vierzoul! (Spectacles toujours disponibles).

Sur scène, 12 clarinettistes et une accordéoniste, dirigés par Daniel Rollet, ainsi que les deux comédiens du Théâtre Le Philépat, Philippe Wagner et Patrick Bouhélier, qui ont écrit et mis en scène le spectacle .
Loin de rester figés derrière leurs pupitres ou dans un emploi de narrateur, tous interviendront tour à tour, comme amis, ennemis, sujets, critiques, passionnés par Courbet ou n’aimant guère son travail…
Chaque scène sera reliée à un tableau ou à un évènement important de la vie de Courbet, à un débat d’idées ou à un scandale suscité par le peintre d’Ornans.
Le spectacle offrira bien des pistes au spectateur pour découvrir le grand peintre, et approfondir sa propre réflexion sur son œuvre immense.
Le tout dans une tonalité légère, parfois burlesque, loin de la gravité que ne prisait guère notre cher Gustave!

A partie de 6 ans.
Durée : 75 minutes.
Représentations :

  • Jeudi 12 mars 2020 – Petit Kursaal à Besançon
  • samedi 1 février 2020 – Saônexpo à Port-sur-Saône
  • samedi 19 janvier – Foyer Marulaz à Besançon
  • dimanche 17 novembre 2019 – Ferme Courbet à Flagey
  • samedi 9 novembre – Maison de quartier de Bregille à Besançon
  • Samedi 5 et dimanche 6 octobre 2019 – Salle Debrosse à Besançon

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.